Pour Qui? 

 

Sur quels symptômes/problèmes le neurofeedback peut-il agir ?

A quoi peut-on s’attendre comme résultats avec le Neurofeedback dynamique ? 

Les résultats sont-ils quantifiables et/ou qualifiables ?

Sur quels symptômes/problèmes le neurofeedback peut-il agir ?

Cette méthode peut aussi bien convenir à un bébé qui pleure beaucoup la nuit ou à un adolescent qui souffre de troubles de l’attention, qu’à une personne devant faire face à un stress important, ou à un sportif devant se préparer à une compétition, ou à une personne âgée souffrant de symptômes de dysfonctionnements cognitifs (par exemple: perte de mémoire, absences).

Vous l’aurez compris, le Neurofeedback peut agir sur tous les problèmes liés au système nerveux central (SNC) c'est à dire le cerveau.

De façon non exhaustive :

  • difficultés de concentration

  • puissance ou pouvoir personnel diminué

  • coordination yeux/mains altérée

  • douleur(s) physiques

  • difficulté à maintenir la concentration

  • stratégies pour « faire face » réduites, pauvres

  • difficultés à prendre des décisions

  • capacité réduite à résoudre des problèmes

  • difficultés émotionnelles

  • système immunitaire altéré

  • bruits cognitifs

  • instabilité cognitive

  • personnalité instable

  • santé physique diminuée

  • pensées rigides

  • déclin cognitif

  • délai de réaction pauvre, lent

  • conscience réduite

  • difficultés d’apprentissage

  • perte du sens de soi-même

  • impulsivité mal contrôlée

  • mauvaise réactivité

  • pauvre adaptabilité

  • manque de clarté

  • sommeil dérangé, fatigue,…

  • ...

A quoi peut-on s’attendre comme résultats avec le Neurofeedback dynamique ? 

On peut donc s’attendre à :

  • Un meilleur sommeil

  • Les douleurs physiques et psychologiques s’apaisent

  • Meilleur fonctionnement du corps (par exemple une meilleure digestion)

  • Des idées plus claires

  • Ancrage stabilisé dans le présent

  • Meilleure humeur et meilleure gestion des émotions

  • Prise de décisions plus facile et plus fluide

  • Des envies de projets, de sport

  • Une amélioration des fonctions cognitives telles que la concentration, la mémoire, et même le QI (le processus de réflexion devient plus fluide),

  • La créativité, l’intuition, le « potentiel spirituel » augmentent

  • ...

Les effets des entraînements au Neurofeedback dynamique sont permanents s’ils ont bien été consolidés.  Lorsqu’on a appris la lecture ou le vélo, on ne désapprend pas si on ne pratique plus.

 

Les résultats sont-ils quantifiables et/ou qualifiables ?

  • Les cartographies (initiales, intermédiaires et finales) sont comparées et permettent d’évaluer les progrès.

  • L’évaluation par un entretien verbal, avec prise de notes (éventuellement dans des formulaires afin de les structurer), est très importante pour prendre conscience des changements et micro-changements.  C’est très certainement la meilleure façon d’évaluer ses progrès.

  • Evaluer régulièrement les résultats fait prendre conscience à l'utilisateur qu’il est capable d’agir lui-même sur son propre comportement cognitif.  En effet, il est utile de vous rappeler que c’est vous qui régulez le fonctionnement de votre cerveau et non « un thérapeute » ou « la machine ».   Insistons encore ici sur le fait que la méthode NeurOptimal dynamique n’est pas un traitement ou une thérapie cognitive ou comportementale car il n’y a aucun conditionnement opérant (type récompense ou punition en fonction des résultats).

  • Les effets sont durables à condition d’avoir fait un nombre suffisant de séances pour consolider les changements survenus. 

Sophie Beaufays - Neurofeedback

Tous droits réservés - Mentions légales